Oui on nous a vendu du rêve… Oui, on y croyait à ces coussins siliconés adhésif 3M à coller sur les nez acétates… Mais après quelques tentatives, l’espoir d’avoir un client satisfait de ce genre de solution est devenu aussi grand que l’espoir d’être le grand gagnant de l’euromillion… Non pas que l’idée était mauvaise, mais le constat est cinglant : INEFFICACE ! Pas universel, et surtout trop facilement détachable.  Mais alors là je crie : DAMNATION !! On va pas ce faire avoir par une plaquette, le changement c’est maintenant comme dirait l’autre, et bien maintenant Silicone et Acétate font bon ménage, et comme dirait Steve Jobs : « Ceci est une révolution »…   

 

Matériel

Temps : 1h30-2h selon la monture
1 Nez-selle silicone
1 Longue vis Plaquette
1 Tournevis
1 Pointe à tracer
1 Feutre
1 Foret à main
1 Lime cylindrique ou gros alésoir (Option)
1 Perceuse
Fil Nylor
1 Réglet
Et de la précision ! Mais par défaut, être opticien c’est être très précis…

Avec un réglet, repérer le milieu du nez de votre monture en face interne ainsi que le juste milieu de votre nez-selle. Percer ce dernier de part en part avec la pointe à tracer et faire un trou de guidage sur la pointure.

 Insérer la vis dans le nez-selle par le trou que l’on vient de faire. Puis percer doucement à la main le pont acétate à l’endroit que l’on a repéré.

Percer la profondeur suffisante pour y insérer le reste de la vis.

 Puis visser le nez-selle sur le pont. Les accroches des vis sur les plaquettes silicone doivent être orientées coté verre.

Avec le Feutre noir, sur la monture, repérer du mieux que possible la position de l’accroche plaquette (vous savez, le « teuteu » dans lequel on vient normalement y mettre une vis) faire un repère au milieu de la plaquette acétate. Attention à ne pas trop tirer sur le silicone.

Puis, délicatement avec le foret à main, percer un trou de part en part de la plaquette ACÉTATE de la monture, comme ci-dessous. Être le plus droit possible, attention à ne pas percer en direction du drageoir.

!!!!ATTENTION!!!!  Étape délicate. Avec la perceuse, agrandir le trou pour pouvoir insérer intégralement le « teuteu » de la plaquette silicone. Suivant l’épaisseur de votre plaquette acétate, vous n’êtes pas obligé d’agrandir de part en part (et ce n’est pas conseillé). l’importance c’est de pouvoir insérer et camoufler complétement l’accroche plaquette à l’intérieur de l’Acétate, comme ci-dessous.

Etape couture : Faire passer un fil nylon dans le « teuteu » accroche plaquette.

Puis faire passer le fil nylon dans le trou que l’on a percé et insérer la plaquette siliconé dans ce dernier (comme ci-dessous). Faire un nœud avec le fil de l’autre coté.

Couper à au moins 1cm du nœud le surplus du fil nylon.

Les 2 bouts qui dépassent, vous n’avez plus qu’à les insérer dans le drageoir à la manière d’un cyrex, entre le verre et la monture. De cette façon, il y a un maintient supplémentaire.

Répéter ces étapes de l’autre coté, en essayant d’être le plus propre possible. Les photos ci-dessus ont été réalisé à partir d’une monture « test ». Quand la plaquette acétate n’est pas très épaisse, on peut supprimer l’étape fil nylon, mais il faut faire un perçage plus grand de part en part et surtout qu’il ne soit pas trop large ! Utiliser un alésoir ou une petite lime cylindrique pour réaliser le meilleur trou possible. De ce fait, les « teuteus » ce clip dans le nez et ne bougeront pas (comme ci-dessous).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce système aura aussi l’avantage d’être interchangeable, quand c’est trop usé, on coupe le fil nylon, on dévisse et on change. Enjoy 😀 !

 

2 réponses à Monter un nez-selle sur monture acétate

Laisser un commentaire

Donate

l'hebergement, la gestion et la mise à jour de ce site ne sont pas gratuit et prennent du temps... n'hésitez pas à contribuer pour en remercier l'auteur....

tchat ' (F5 pour rafraîchir si besoin...)
CHARGEMENT ...